Toni Marlow

Toni Marlow

Toni Marlow

Toronto, Ontario
Gagnante d'un Prix Bronze 2019

 

 

 

Toronto, Ontario
Gagnante d'un Prix Bronze 2019

 

 

 

La détermination de l’entreprise de sous-vêtements non genrés Toni Marlow lui vaut le Bronze au Concours de bourses pour petites entreprises FedEx 2019

Quel bonheur que d’enfiler un vêtement qui semble avoir été conçu juste pour soi! Malheureusement, pour de nombreux membres de la communauté LGBTQ+, la recherche de tenues confortables peut devenir un défi, voire une expérience pénible. C’est pourquoi Jalisa Luces-Mendes, qui a fondé l’entreprise de sous-vêtements Toni Marlow à Toronto, s’est donné pour mission de mieux représenter les personnes LGBTQ+ dans le milieu de la mode en créant des sous-vêtements inclusifs, spécialement pensés pour ceux et celles qui n’adhèrent pas aux normes établies quant au genre.

« Je n’étais pas à l’aise dans mes sous-vêtements », se souvient Jalisa. À l’adolescence, elle avait été confrontée à de nombreuses difficultés, dont celle de ne pas pouvoir en trouver dans un style qui lui ressemble.

« Après 10 ans d’inconfort, j’ai décidé de mener mon enquête et j’ai mis au point un sondage pour savoir s’il y avait une demande pour le type de produit que j’aurais voulu voir dans le commerce, dit-elle. Cette demande existait bel et bien. » Forte de cette certitude et déterminée à combler cet important manque au sein du marché, Jalisa a créé le boxeur ajusté T.O.M. (time of the month/période des règles). La gamme de caleçons boxeurs ajustés T.O.M., tout en respectant l’allure du boxeur classique, a été conçue pour épouser l’anatomie féminine et comporte une doublure supplémentaire pour accueillir les serviettes hygiéniques avec des ailes ainsi que les protège-dessous.

« Les personnes qui découvrent nos produits et la façon dont ils sont faits s’exclament immanquablement qu’ils vont changer leur vie, ou qu’ils répondent à un besoin qu’elles ont depuis toujours, se réjouit Jalisa. Ce sont ces commentaires qui me poussent à continuer. Lorsque le travail est difficile et que je songe à tout lâcher, je pense à ces moments et j’ai un regain d’énergie, sachant que j’ai un impact positif sur les gens. »  

Toni Marlow

Jalisa souhaite élargir la gamme Toni Marlow afin que tous y trouvent leur compte, quelle que soit leur silhouette ou leur taille. Selon elle, le confort et le style doivent être des conditions de base, non des privilèges. Elle désire également, par le biais de son entreprise, combattre les stéréotypes et participer à la construction d’un avenir positif, puissant et progressiste.

Alors qu’elle venait de lancer Toni Marlow, Jalisa a connu des problèmes personnels qui ont eu des répercussions sur sa vie émotive et sa santé mentale, de même que sur l’entreprise dans son ensemble. En un court laps de temps, sa partenaire d'affaires l’a quittée, et sa mère est tombée gravement malade.

Jalisa se confie en ces termes : « Au plus dur de ces épreuves, mes mentors m’ont donné la force de poursuivre, et j’ai puisé du réconfort auprès de mes amis et de ma famille. En même temps, je n’oubliais pas les personnes qui avaient besoin des produits Toni Marlow ni la manière dont ces derniers avaient amélioré leur vie. C’est ce qui m’a permis de reprendre courage. »

Quand Jalisa a reçu un appel lui annonçant qu’elle avait gagné l’un des Prix Bronze du Concours de bourses pour petites entreprises FedEx 2019, elle a fondu en larmes. « La journée n’avait pas bien commencé, dit-elle, et cette nouvelle est arrivée à point nommé pour me remonter le moral. J’étais sous le choc, bouleversée, excitée et reconnaissante tout à la fois. Dès que j’ai appris que j’avais gagné, j’ai su exactement à quoi j’allais consacrer l’argent de la bourse! »

« Avec ces fonds providentiels, précise-t-elle, je pourrai tenir des stocks plus importants et fabriquer des vêtements à plus large échelle afin de répondre à la demande croissante. » Cette bourse l’aidera également à investir dans des services de marketing afin d’augmenter la visibilité des produits Toni Marlow.

« Il nous est actuellement impossible de satisfaire à la demande et je crois que ces fonds nous aideront à résoudre ce problème », ajoute la jeune entrepreneure.

La compagnie est en mode croissance, et Jalisa a de grands rêves d’expansion. « D’ici un an, j’aimerais que la gamme Toni Marlow soit en vente dans certains grands magasins, dit-elle. Nous travaillons actuellement à la conclusion d’accords pour proposer nos articles non genrés aux consommateurs intéressés. »

Après avoir fondé une compagnie, fait face à d’intenses difficultés et utilisé son influence pour aider les autres, Jalisa voudrait offrir les conseils suivants à d’autres propriétaires de petites entreprises et aux membres de la communauté LGBTQ+.  

APPRENTISSAGES

 

  1. Prenez le pouls de votre clientèle.

    « Nous organisons régulièrement des sondages pour savoir si nos clients nous font confiance et ont foi en nous, explique-t-elle. L’analyse des résultats nous aide à savoir si nous leur offrons réellement les meilleurs produits et services possible. »

  2. Concentrez-vous sur un objectif d’affaires à long terme.

    « Chaque fois que je devais surmonter une épreuve, raconte Jalisa, je me disais : “ça passera” et je me concentrais sur l’avenir de mon entreprise. Malgré tous les moments douloureux que j’ai vécus, je n’ai pas baissé les bras, et voilà que je remporte cette bourse, qui me rapproche de notre grande étape à venir, qui est de distribuer les sous-vêtements Toni Marlow dans les magasins de détail. »

  3. Entourez-vous d’amis et de proches qui vous soutiennent.

    « Ma famille et mes amis sont mes plus grands supporteurs, et j’ai compris à quel point il est essentiel de demander de l’aide, conclut Jalisa. C’est pourquoi nous organisons les ateliers Trans Allyship, où nous sensibilisons les participants aux défis uniques que doivent relever les personnes transgenres et celles qui ne se conforment à aucun genre en particulier. »