Histoire de FedEx Canada

En 1987, la société Federal Express Corporation a fait l'acquisition de Cansica Inc. à qui elle avait accordé, six ans plus tôt, une licence d'exploitation au Canada. Federal Express Corporation a poursuivi ses activités sous la dénomination sociale de Federal Express Canada ltée. La société offrait alors un service de messageries transfrontalières (Canada - États-Unis) avec un personnel de 400 employés. Elle a d'ailleurs été la première société de messageries au Canada à utiliser des vols réservés au fret aérien.

Un an plus tard, Federal Express a fait l'acquisition de la société ontarienne EastWest Courier, puis, en 1989, celles de Yuill Courier et de Bluejay Courier, situées respectivement en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.

FedEx a lancé un service intérieur complet au Canada en mai 1989, assorti d'une nouvelle grille de tarifs et de nouvelles garanties touchant les délais de livraison. Au mois d'août suivant, elle englobait la société Flying Tigers. En 1990, FedEx a encore renforcé son réseau intérieur canadien par la mise en service d'avions Boeing 727.

En l'an 2000, la société-mère FDX a adopté la nouvelle dénomination sociale FedEx Corporation. Ses filiales autonomes comprennent FedEx Express; FedEx Ground; FedEx Custom Critical; FedEx Logistics et le transporteur routier en charge partielle Viking Freight (qui fait désormais partie de FedEx Freight). C'est aussi à cette occasion que le service de FedEx Ground a été lancé au Canada, pour fournir un service de transport routier à l'intérieur du Canada et à destination des États Unis.

Aujourd'hui, FedEx Canada compte un effectif de plus de 5 000 employés travaillant dans 63 établissements. La société transporte les envois des Canadiens d'un océan à l'autre, aux États-Unis et dans 211 pays de par le monde.

FedEx Canada exploite un réseau aérien intérieur qui comprend quatre Boeing 727 et des vols d'apport additionnels, pour assurer la livraison le lendemain d'un océan à l'autre. Les neuf aéroports tributaires canadiens sont desservis par 13 vols internationaux : un par F27, sept par Boeing 727 et cinq par des Airbus.

On compte plus de 1 000 points de dépôt FedEx au Canada. Les trois centres d'appels canadiens (à Vancouver, Toronto et Montréal) répondent à 36 500 appels par jour.